Mali : Mohamed Youssouf Bathily dit Ras Bath fixé sur son sort le 11 juillet 2023

Mali : Mohamed Youssouf Bathily dit Ras Bath fixé sur son sort le 11 juillet 2023

Le Tribunal de Grande instance de la Commune IV du District de Bamako s’est prononcé ce mercredi 13 Juin 2023  au terme d’une audience à huis clos, sur l’affaire dite Mohamed Youssouf Bathily dit Ras Bath, chroniqueur  et porte parole du Collectif pour la Défense  de la République (CDR)

 Cette  audience  très attendue par les avocats  et les nombreux fans du chroniqueur qui ont pris d’assaut les locaux du Tribunal de Grande Instance de la Commune IV  s’est finalement déroulée  à huis clos.

Apres avoir écouté la  plaidoirie des avocats des deux parties, le tribunal à finalement decidé de mettre  l’affaire en délibéré pour le 11 Juillet prochain. C’est-à-dire  dans un mois Mohamed Youssouf Bathily dit Ras Bath, chroniqueur  et porte parole du Collectif pour la Défense  de la République (CDR), sera fixé  sur son sort.

Selon l’avocat  de Mohamed Youssouf Bathily dit Ras Bath, Me Kassoum Tapo,  cette mobilisation remarquable des militants, militants et sympathisants du Collectif pour la Défense de la République (CDR) devant le Tribunal de Grande Instance de la commune IV du district de Bamako  sans débordement c’est la plus grande victoire »

« Le procureur au début a voulut renvoyer l’affaire devant le juge d’instruction, en demandant au tribunal de se dessaisir, c’est déjà une preuve qu’il nest pas sur de ce qu’il fait lui-même » A –t-il -ajouté.

Pour rappel, l’incarcération du porte-parole du Collectif pour la défense de la République (CDR) fait suite à son interpellation en mars dernier par le commissariat de Lafiabougou suite à des propos qu’il a tenus lors de la 3è conférence nationale de l’Alliance pour la solidarité au Mali-Convergence des forces patriotiques (Asma-CFP).

 Au cours de cette rencontre, Youssouf Bathily avait déclaré que «l’ancien Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga a été assassiné».

Il s’agit des faits «d’association de malfaiteurs contre autrui, d’offense au chef de l’État et de diffusion de paroles contre les mœurs du pays».

A noter  que Mohamed Youssouf Bathily dit Ras Bath est placé sous mandat de dépôt depuis le 13 Mars 2023

Mohamed Kanouté

Source : Mali24

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *