Mali : le paludisme représente encore 34% des motifs de consultation

Mali : le paludisme représente encore 34% des motifs de consultation

Cette révélation du Ministre de la Santé et du Développement Social est faite au lancement de la 1ere phase de la campagne de distribution des moustiquaires imprégnées d’insecticide de longue durée. C’était ce jeudi 22 juin 2023 à Kati.

Dans le cadre de la lutte contre le paludisme dont la politique nationale est menée par le Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLP),la ministre de la santé et du développement Social,Madame Diéminatou SANGARÉ a donné le top départ de la campagne de distribution gratuite des moustiquaires imprégnées d’insecticide de longue durée au CSCOM de Kati Sananfra.

Pour la circonstance les partenaires de ce vaste programme national dont l’OMS,le Catholic Relief Service(CRS),le Fonds mondial de lutte contre le Sida,la tuberculose et le paludisme et l’USAID/PMI ont accompagné la ministre.Il s’agira à travers cette 1ere phase de distribution au profit de la population des moustiquaires imprégnées d’insecticide de longue durée pour la couverture universelle dans les régions de Kayes,Koulikoro,Sikasso,Ségou et Mopti.Les efforts déployés n’ont toujours pas pu vaincre ce fléau .

«Malgré les efforts déployés par le Gouvernement de la République du Mali et ses partenaires dans le cadre de l’amélioration de la santé des populations,le paludisme représente encore 34% des motifs de consultation dans les formations sanitaires publiques et communautaires» dira la Ministre Diéminatou SANGARÉ.Les acteurs doivent maintenir le cap de la lutte car les données du système local d’information sanitaire de 2022 soutient que le paludisme constitue la première cause de morbidité et de mortalité.D’où cet appel de la Ministre SANGARÉ à l’utilisation des moustiquaires imprégnées d’insecticide de longue durée par toute les couches socioprofessionnelles.

Elle a également invité la population à dénoncer les personnes qui utilisent les moustiquaires à d’autres fins comme le commerce.Pour montrer le bon exemple les autorités présentes à cette cérémonie ont procédé à des remises de ce précieux moyens de prévention du Palu à la population de KATI.

Source: CCOM-MSDS

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *