Mali : Le Comité Syndical de la BOA en Sit-in pour se faire entendre

Mali : Le Comité Syndical de la BOA en Sit-in pour se faire entendre

La révision du taux de prélèvement  appliqué au personnel et la nomination  d’un DGA  malien au sien de la BOA  et non expatrié.

Ce sont là  les deux revendications essentielles du Comité Syndical de la Banque Of Africa (BOA) qui à tenu ce jeudi 6 juillet 2023 devant les locaux de la dite banque un sit-in pour se faire entendre et exprimer son ras –le bol.

Ce sit-in qui  a regroupé les travailleurs de la Banque Of Africa (BOA) pour répondre  à l’appel du Comité Syndical  de la dite banque, est la suite l’logique d’une série de rencontre et l’échec des négociations entre les responsables du  Comité Syndical et le Conseil d’Administration de la (BOA)  au tour de leurs doléances.

A en croire, le secrétaire général du Comité Syndical de la Banque Of Africa (BOA)  Daouda Sow  depuis  2018  jusqu’à nos jours, les travailleurs de la (BOA) demandent à ce que le taux  sur les prêts soit révisé sans succès.

Malgré les différentes rencontrées et les promesses faites  par le Conseil d’Administration, c’est toujours le statuquo.

 «  A travers ce sit-in le Comité Syndical de la Banque Of Africa (BOA) dénonce la négligence et la mauvaise foi des responsables du Conseil d’Administration de la dite banque en ce qui concerne la non révision du taux de prélèvement  appliqué au personnel d’une part et d’autre part   exiger l’arrivée d’un DGA  malien au sien de cette banque et non expatrié. » A –t-il ajouté.

 Il a par ailleurs souligné que « La Banque Of Africa  avait un taux qui était favorable jusqu’en 2014. C’est à partir de cette année(2023) que ce taux à été augmenté. Or ce taux fait  parti, des acquis sociaux. Des taux qui étaient à 1,5% sont passés à 3,5%  et les taux qui étaient à 0% sont allés à 2%  et la  BOA est la seule Banque de la place où le taux  appliqué au personnel est plus élevé. Et nous faisons ce sit-in malgré nous même car nous n’avons pas le choix et c’est aussi le combat  pour les clients.»

 A noter  qu’après ce sit-in,  le Comité Syndical de la Banque Of Africa (BOA) envisage d’autres actions, dit-on légales, car le personnel est prêt à aller au charbon pour avoir gain de cause.

Mohamed Kanouté

Source : Mali24.info

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *