Mali: La Minusma est-elle victime d’une information mensongère ?

Mali: La Minusma est-elle victime d’une information mensongère ?

La Mission Intégrée des Nations Unies pour la Stabilité au Mali est au cœur d’une information largement partagée sur les réseaux sociaux qui fait croire que la Minusma a mis en vente aux enchères ses véhicules blindés à Kidal.

Face à cette rumeur, la Mission a tenu à rétablir la vérité. Dans un poste sur sa page Twitter, la mission rassure ne pas vendre de véhicules blindés. « La Minusma met régulièrement aux enchères des déchets non dangereux dans le cadre d’une procédure d’appel d’offres transparente. Dans ce cas présent, les enchères ont débutés à la mi-mars. Les soumissionnaires, qui sont venu inspecter la ferraille avant de soumettre leurs offres, ont filmé et photographié des véhicules  blindés endommagés et inutilisables dans l’atelier qui ne font pas partie non seulement de l’appel d’offres et ne sont disponibles pour la vente ou le don », peut-on lire sur la page Twitter.

La mission dément catégoriquement cette information car, selon elle, les règles de l’ONU n’autorisent pas tout simplement la vente ou le don de véhicules blindés.

O. Fofana

Source: L’Investigateur

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *