Mali: Le gouvernement et la Minusma conjuguent leurs actions pour un retrait ordonné, sécurisé et ordonné de la mission

Mali: Le gouvernement et la Minusma conjuguent leurs actions pour un retrait ordonné, sécurisé et ordonné de la mission

Une réunion a eu lieu hier 11 juillet 23, entre plusieurs membres du Gouvernement et la direction de la MINUSMA, concernant le plan de retrait sécurisé, ordonné et coordonné de la Mission d’ici au 31 décembre prochain, comme stipulé dans la Résolution 2690 (2023) du Conseil de sécurité de l’ONU.

Cette réunion, à laquelle ont participé 15 ministres, intervient après une première rencontre le 3 juillet dernier suivie 4 jours plus tard par celle des experts des deux parties. Dans le prolongement des échanges précédents qui avaient permis de « poser les jalons », pour El-Ghassim WANE, Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU au Mali et Chef de la MINUSMA, cette réunion « a permis d’avancer et nous allons maintenant essayer de donner d’autres détails supplémentaires, pour permettre au plan de retrait d’entrer dans la phase active de mise en œuvre. Je pense que cela sera le cas très rapidement ».

De part et d’autre, des groupes de travail ont été mis en place, ainsi que des groupes de travail conjoints Gouvernement/MINUSMA. Selon Abdoulaye DIOP, Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, « ces groupes sont déjà à pied d’œuvre. Ils ont commencé à examiner l’ensemble des dimensions, que ça soit du point de vue civil comme du point de vue militaire et les choses avancent. Aujourd’hui, l’objet essentiel de la réunion était de pouvoir échanger avec la MINUSMA sur les éléments, les activités et tâches qui sont nécessaires par rapport à un plan de retrait ».

Au sortir de ces discussions, les deux parties ont exprimé leur satisfaction et réaffirmé leur volonté commune d’œuvrer de concert pour tenir le délai imparti. « Je dois saluer le Chef de la Mission et l’ensemble de son équipe pour l’état d’esprit vraiment de coopération et l’engagement mutuel de faire tout pour pouvoir faire cela dans les délais qui sont indiqués, » a ajouté le Chef de la diplomatie malienne. El-Ghassim WANE quant à lui s’est également « réjouit du bon esprit dans lequel la réunion a eu lieu et de l’assurance que nous avons reçu à nouveau du gouvernement qu’il apportera tout le soutien nécessaire pour nous permettre d’exécuter ce retrait dans de bonnes conditions ».

Source: Minusma

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *