Kati, ville propre : Le groupe musical Kira Kono s’engage !

Kati, ville propre : Le groupe musical Kira Kono s’engage !

Dans le cadre de la mise en œuvre de son projet intitulé « agissons pour l’environnement dans la commune urbaine de Kati », le groupe de musique Kira Kono de Kati a procédé au lancement officiel dudit projet, le samedi 15 juillet 2023 dans la salle de Mariage de la mairie centrale de Kati dans la matinée.

La cérémonie a enregistré la présence des autorités locales, des chefs de quartiers de Kati, des chefs de services, des chefs religieux, dont l’Abbé Paul Marie Sidibé de la Paroisse, des représentants de la jeunesse, de nombreux groupements de femmes, etc.

Après le mot de bienvenue de Monsieur Boiré, le coordinateur des chefs de quartiers, Amadou Oury Diallo, alias Kosky, membre du groupe Kira kono de Kati, prenant la parole dira que cette initiative s’inscrit dans le cadre d’un projet qui s’appelle « Agissons pour l’environnement dans la commune de Kati » où il est prévu d’organiser un concours d’inter quartier dans le cadre de l’assainissement à Kati et qui porte sur trois volets. « Le premier volet c’est la sensibilisation dans les quartiers, le deuxième, le tri des déchets depuis les familles, et le troisième l’assainissement », a-t-il expliqué.

Selon lui, « les quartiers seront évalués en fonction de ces trois volets. Pour cela, nous avons jugé nécessaire de donner des kits d’assainissement à tous les quartiers de Kati qui vont participer au concours. Le suivi sera fait dans le cadre d’un partenariat avec le conseil communal de la jeunesse de Kati et la chefferie traditionnelle ».

Pour Mme Diakité Djénébou Sangaré de la Cafo, c’est une bonne initiative. « Il n’y a pas de vie meilleure sans la propreté. Donc, si la jeunesse dispose de ces outils pour la propreté, sans les groupements féminins ce n’est pas facile. C’est nous qui sommes le pilier de l’assainissement. Si l’environnement est sain cela permettra d’éradiquer beaucoup de maladies. Concernant la gestion du déchet, je dis aux gens que les ordures ont d’autres importances. Ce n’est pas seulement que de la saleté, elles peuvent nourrir l’homme, être transformée en beaucoup d’objets, même offrir des emplois… », a-t-elle témoigné.

Après les différentes interventions et une prestation du groupe Kira Kono pour agrémenter la cérémonie ce fut le lancement official par la représentante du maire, Fanta N’Diaye, une remise symbolique des kits d’assainissement à tous les quartiers de Kati pour le concours inter quartier a mis fin à la cérémonie.

Moussa DIARRA

Source: Le Sage

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *