Ouolofobougou-Bolibana : La mort au bout d’une altercation

Ouolofobougou-Bolibana : La mort au bout d’une altercation

Nos grands-parents tenaient à ce que tous les membres de la même famille vivent sous le même toit. C’était pour défavoriser les liens familiaux sans tenir compte de tout ce qui pouvait advenir et ainsi la vie familiale se déroulait sans grands problèmes. Autre époque, autre réalité. De nos jours, la cohabitation est de plus en plus difficile, même entre frères de même sang. Le cas présent en est une illustration parfaite.

Il y a une semaine, à Ouolofobougou-Bolibana, quartier populaire de la Commune III du District de Bamako, une bagarre entre un jeune homme d’une quarantaine d’années que nous désignons par ses initiales YT et sa tante Assan, la soixantaine a tourné au drame. Tout serait parti d’une dispute banale. Aucune de nos sources n’a pu nous dire avec exactitude la cause de ce litige. Cependant, beaucoup d’indices laissent penser qu’elle a pour origine une altercation entre l’épouse de YT et sa cousine (la fille de sa tante).

Atmosphère familiale délétère – Les faits se sont déroulés dans une famille Traoré. Selon nos sources, si les voisins du quartier ont fait une remarque dans la cour de cette famille, ce sont d’incessantes querelles entre YT et sa tante. Il semblerait que cette situation date de plusieurs années sans que personne ne puisse dire avec exactitude ce qui ne va pas réellement entre ces deux personnes. À cause de ces bisbilles, souvent sans raison valable, l’atmosphère était faite de méfiance et de suspicion entre YT et sa tante, qui à vrai dire ne pouvait plus vivre sous le même toit.

Les choses sont allées ainsi jusqu’à ce jour du 14 juillet dernier. Ce jour-là, aux environs de 12 heures, au moment où les voisins s’apprêtaient à aller à la prière du vendredi, une énième dispute a éclaté entre l’épouse de YT et la fille de sa tante, comme c’était toujours le cas. Les témoignages sont flous quant à savoir laquelle des deux belligérantes a été la première à lancer les hostilités. Plus le temps passait, plus l’atmosphère était loin de revenir au calme.

Ainsi, YT aurait supposé s’interposer entre les deux belligérantes. En agissant de la sorte, il aurait donné des coups de mains à sa cousine. C’était suffisant pour que sa tante s’invite dans le duel. Dans la foulée, les esprits se sont échauffés sans discontinuer. La tante s’est saisie d’un pilon et a donné un coup violent au niveau de la tête de YT. La suite est tragique. La victime est tombée et aurait rendu l’âme sur le champ. Cependant, d’autres sources, entraînant qu’au cours des hostilités, YT aurait fait un malaise et piqué une crise cardiaque. Sans avoir la preuve, ces sources pointent du doigt une défaillance cardiaque du jeune homme qui n’aurait pas supporté que son épouse se batte avec sa cousine.

Lire la suite sur https://lessor.ml/posts/ouolofobougou-bolibana-la-mort-au-bout-dune-altercation-64ba40e2dc185

Yaya Diakité

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *