Ghana : La ministre Cecilia Abena Dapaah arrêtée

Ghana : La ministre Cecilia Abena Dapaah arrêtée

Une ministre ghanéenne accusée de corruption a été arrêtée suite à un scandale révélant qu’elle détenait plus d’un million de dollars en espèces à son domicile.

La ministre de l’Assainissement et de l’eau, Cecilia Abena Dapaah, avait démissionné ce weekend, mais le Procureur général Kissi Agyebeng a déclaré qu’elle avait été arrêtée en raison de soupçons de corruption concernant d’importantes sommes d’argent volées chez elle.

Mme Dapaah a nié tout délit, mais l’opposition est indignée par cette affaire et s’interroge sur les raisons pour lesquelles une ministre gardait une telle somme d’argent chez elle. Selon les documents du procès, deux employées de maison auraient volé l’année dernière un million de dollars, 300 000 euros et des millions de cédis ghanéens dans la chambre à coucher de la ministre.

Dans un communiqué de démission, Mme Dapaah a nié les montants volés, mais a pris cette décision pour ne pas perturber le gouvernement dans son travail. Le président Nana Akufo-Addo a accepté sa démission en la félicitant pour sa loyauté et son dévouement.

Cet incident survient alors que le pays traverse une crise économique sévère, conduisant le gouvernement à demander un prêt de trois milliards de dollars au FMI. L’opposition, représentée par l’ancien président ghanéen John Dramani Mahama, a qualifié l’affaire de « scandaleuse » et s’apprête à organiser des primaires pour choisir son candidat à l’élection présidentielle de 2024.

Article écrit par : Claire Mendy

Source: Notrecontinent.com

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *