Mali : « la souveraineté du pays passera par l’industrie » dixit Moussa Alassane Diallo

Mali : « la souveraineté du pays passera par l’industrie » dixit Moussa Alassane Diallo

Cette déclaration du  Ministre de l’Industrie et du Commerce Moussa Alassane Diallo faite ce lundi 31 juillet 2023  à l’ouverture de la  rencontre avec les industriels intervenants dans le domaine de la farine, résume aujourd’hui  toute l’importance de l’industrie dans le développement économique  du pays.

 On notait  à cette rencontre  importante, les responsables du département de l’industrie et du commerce, ceux de la direction générale du commerce et de la concurrence, les industriels intervenants dans le domaine de la farine.

 La rencontre a pour objectif  d’avoir un échange franc, direct et constructif avec l’ensemble des industriels  intervenants dans le domaine de la farine en vue de prévenir la pénurie de farine sur le marché.

 D’entrée de jeu le Ministre de l’Industrie et du Commerce Moussa Alassane Diallo a rappelé à l’assistance, l’engagement, la détermination, la ferme volonté des plus hautes autorités du pays  de prendre toutes les mesures pour assurer un soutien, un accompagnement à l’ensemble des industries de notre pays et  de lutter  contre la fraude et la concurrence déloyale  qui causent des dégâts à notre industrie et à notre économie.

Selon lui, pour garantir la crédibilité des industries du Mali,  il faut une  lutte farouche  contre la fraude et la concurrence déloyale.  C’est pourquoi, ajoute-t-il, après la bataille sécuritaire et diplomatique le temps de la bataille économique est arrivé   et dans cette bataille, les industries jouent un rôle extrêmement important, car la croissance économique inclusive et durable se fera avec les industries.

 « Nous allons  être très attentifs à l’évolution  de ce secteur, à son accompagnement  de façon à accroitre la contribution du secteur industriel, pour en retour accroitre le  PIB de notre pays. Car il faut reconnaitre aujourd’hui que, la souveraineté du pays passera par  l’industrie, car l’industrie c’est aussi la souveraineté » A-t-il précisé.

 Le Ministre de l’Industrie et du Commerce, Moussa Alassane Diallo  a également saisit cette  occasion pour souligner que « toutes les difficultés que nous avons aujourd’hui sur le sucre, la farine sont des problèmes  structurels. « A ces problèmes structurels nous avons toujours apporté une réponse conjoncturelle notamment par le biais de l’importation », explique-t-il.

 Il n’a pas manqué d’exhorter, les consommateurs maliens à consommer malien  pour  régler définitivement notre dépense de  l’extérieur.

Mohamed kanouté

Source : Mali24

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *