Mali : Une bande de présumés assassins dans le filet du commissariat de Boulkassoumbougou

Mali : Une bande de présumés assassins dans le filet du commissariat de Boulkassoumbougou

Les limiers du  Commissaire Principal de police  Drissa SAMAKE dit « Roger », en charge du Commissariat de Boulkassoumbougou ont, alpagués ce  vendredi  28 juillet 2023,   deux (02) présumés malfrats  suspectés d’être membre de la bande qui a assassinée dans la nuit du 26 au 27 juillet 2023 à Nafadji en commune I du district de Bamako, un conducteur de moto taxi  à l’aide d’un couteau.

 Cette arrestation  fait suite à une dénonciation faite  au commissariat de police  de  Boulkassoumbougou d’un cas de braquage.

Suite aux informations données les enquêteurs chevronnés du commissariat exploitent toutes les pistes tout en mettant une stratégie sur place, pour mettre la main sur cette bande qui tue de  sans froid.

  C’est ainsi que  les limiers ont mis  la main sur deux  premiers suspects Diabloski et Ladji soupçonnés d’être les commanditaires  de l’assassinat  de Yacouba Diarra conducteur de moto taxi tué de sang froid à  Nafadji et sa moto emportée.

Conduits au commissariat, pour faire toute la lumière sur cette affaire d’assassinat du jeune conducteur de moto taxi à Nafadji, les mis en cause se sont accusés réciproquement.

 Selon les sources sécuritaires  le nommé Diablosky a déclaré que, le couteau qui  à servi  à commettre le crime lui a été fourni par les nommés Zapa et R BA et après  son forfait il a  remis au nommé Ladji.

 Apres cette information capitale donnée  les enquêteurs du commissariat de Boulkassoumbougou adoptent une autre stratégie pour mettre la main sur les autres membres de la bande notamment Zapa et R BA qui n’ont pas nié les faits.

 Dans sa déposition, le nommé Diablosky a expliqué aux enquêteurs  le scenario mise en place par la bande qui  conduit à l’assassinat de Yacouba Diarra.

Selon lui  au moment des faits, son acolyte le nommé Ladji assurait le guet sur une moto Djakarta à 40 mètres du lieu du crime. Après leurs forfaits, ils ont amené la moto taxi de la victime sur une aire de lavage au niveau de Nafadji Zerebatou.  Et le lendemain  le nommé Diablosky s’est rendu à Dialakorodji pour vendre la moto à 150.000fcfa sur lesquels, l’acquéreur a fait un acompte de 50.000fcfa, qu’il a remis au nommé Ladji, et ce dernier lui a donné 20.000Fcfa.

 A noter que ces quatre personnes sont  soupçonnées d’être membres de la bande qui a assassinée le conducteur de moto taxi  Yacouba Diarra à Nafadji et les chefs d’accusations retenus contre eux sont : Association de malfaiteurs et assassinat.

Pour le Commissaire Principal de police  Drissa SAMAKE dit « Roger », en charge du Commissariat de Boulkassoumbougou la population doit être  vigilante et collaborer d’avantage avec les services de défenses et de sécurités.

Mohamed Kanouté

Source : Mali24

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *