Sanankorobougou : Une femme retrouvée morte

Sanankorobougou : Une femme retrouvée morte

Une femme a été retrouvée morte, en milieu de semaine dernière, en brousse. Agée d’une cinquantaine d’années, partie à pied pour cueillir des feuilles d’arbres médicinales, elle est revenue au village dans une natte mortuaire allongée sur une civière. Plongeant tout Sanankorobougou dans le deuil, tant elle était connue et appréciée non seulement pour le courage dont elle faisait montre dans le jardinage, mais aussi pour les soins qu’elle apportait aux personnes malades.

On ignore les circonstances dans lesquelles elle s’est fracassée la tête contre une pierre dans sa fuite. Son corps gisait à côté de la pierre, laissant échapper une flaque de sang. Que fuyait-elle ? Une question restée sans réponse précise qui a ouvert la porte à plusieurs hypothèses. La zone est infestée de serpents dont certains sont réputés très venimeux. Ou un animal sauvage se serait dans un buisson et aurait tenté de fuir en voyant la femme se rapprocher dangereusement, peut-être réveillé de son sommeil par des pas, voire les bruits occasionnés par les coupes de feuillages d’arbre.

La piste criminelle, privilégiée au départ par ses proches, a été vite écartée. Et le lendemain du drame, jeudi à 10 h, sa mise en terre a eu lieu. Que son âme repose en paix ! Que Dieu l’accueille dans son paradis !

Source: l’informateur

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *