Championnes d’Afrique U16 filles : Choguel Maïga offre 2,5 millions FCFA à chaque joueuse et Orange Mali remet un chèque de 10 millions FCFA à l’équipe

Championnes d’Afrique U16 filles : Choguel Maïga offre 2,5 millions FCFA à chaque joueuse et Orange Mali remet un chèque de 10 millions FCFA à l’équipe

Après leur exploit à l’Afrobasket U16 Filles à Monastir en Tunisie, les championnes d’Afrique ont été accueillies le jeudi 27 juillet dernier au Palais des sports Salamatou Maïga par le Premier ministre Dr. Choguel Kokala Maïga, à l’issue d’une caravane organisée par Orange-Mali, sponsor officiel de la Fédération malienne de basket-ball. Au cours de la cérémonie, le chef du gouvernement a gratifié les championnes d’une enveloppe de 2,5 millions de F CFA chacune. Et Orange Mali a mis la main à la poche en remettant un chèque de 10 millions FCFA aux joueuses et l’encadrement technique.

La cérémonie s’est déroulée en présence d’Abdoul Kassim Ibrahim Fomba, ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, Me Jean-Claude Sidibé, président de la Fédération malienne de basket-ball, le général de brigade Bréhima Diabaté, vice-président du Comité national olympique et sportif du Mali. Sans oublier les responsables de la Société Orange-Mali conduits par Moussa Sacko.

L’équipe nationale féminine U16 de basket-ball vient de remporter pour la huitième fois consécutive le trophée de l’Afrobasket U16 qui s’est déroulé du 13 au 22 juillet dernier, à Monastir, en Tunisie, en s’imposant à l’Egypte par le score de 57-56. En plus de ce dernier titre, les championnes décrochent ainsi leur ticket pour le prochain championnat du monde de basket-ball de la catégorie.

Moins de 24 h après leur arrivé à Bamako, Orange-Mali, sponsor officiel de la Fédération malienne de basket-ball, a organisé une caravane pour les championnes et les U16 garçons qui étaient également engagés dans la même compétition, mais qui ont occupé la troisième place de leur catégorie. Elle a pris le départ devant l’hôtel Columbus, avant de continuer sur le trajet place Can-Bougie Ba-Monument Kwame Nkrumah-Boulevard de l’Indépendance-Avenue Cheikh Zayed et Palais des sports Salamatou Maïga.

Sur place, les championnes ont été accueillies par le Premier ministre Dr. Choguel Kokalla Maïga, accompagné par Abdoul Kassim Ibrahim Fomba, ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, ainsi que plusieurs responsables sportifs du pays.

Dans son intervention, le président de la Fédération malienne de basket-ball, a souligné que le Mali est en effet le seul pays au monde actuellement engagé dans six compétitions de basket-ball. “C’est le lieu pour moi de féliciter les championnes et les médaillés de bronze pour avoir honoré notre pays. En plus de cela, je remercie les autorités maliennes pour leur accompagnement à l’endroit des différentes équipes nationales de basket-ball. Jamais un Premier ministre, accompagné des membres du gouvernement, n’avait accueilli une équipe nationale de basket-ball. Il est important de préciser que la plupart des jeunes sélectionnés ont été formés au Mali, par les techniciens maliens”, a-t-il expliqué. Le chef du gouvernement a salué le patriotisme dont ont fait preuve les jeunes joueurs et joueuses durant les compétitions. “Vous avez su valoriser le genre, vous êtes des Nyéléni. La nation se souviendra longtemps de ce record, de cet exploit inédit. Après la signature de l’acte de naissance de la IVe République, vous venez de nous montrer qu’avec une telle force, rien n’est impossible”, a-t-il laissé entendre, avant d’inviter les championnes à plus de courage, afin de hisser le Mali au sommet du monde dans le domaine du sport.Pour conclure, le patron de l’administration publique a offert une enveloppe de 2,5 millions de F CFA à chaque joueuse. Cette somme a pour but de les encourager et de bien préparer le prochain championnat du monde de la catégorie.

La MVP (meilleure marqueuse) de l’Afrobasket U16 Filles, Tunisie 2023, Assitan Diarrisso, a été le maillon fort de l’équipe durant toute la compétition, avec une moyenne de 23 points et 4,8 rebonds en six rencontres.

Agée seulement de 14 ans, la joueuse du Centre Hirondelle de Bamako (CHB) est la reine des tirs à trois points. Au cours de la compétition, elle a marqué cinq fois sur 15 à la longue distance en demi-finale et en finale. “J’ai aimé le basket-ball depuis à bas âges et je jouais avec la fille de mon quartier. Vu mon amour pour la discipline, mon grand-père m’a inscrite au Centre Hirondelle de Bamako et il m’encourageait tout le temps. Sans lui, je ne serais peut-être pas là où je suis aujourd’hui. En plus de ce trophée, je rêve de remporter la prochaine Coupe du monde U16 Filles avec mon équipe”, a-t-elle souligné.

Mahamadou Traoré

Source : Aujourd’hui Mali 

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *