Mali : Renforcement des capacités des hommes de médias pour éduquer et sensibiliser à la résilience après une calamité

Mali : Renforcement des capacités des hommes de médias pour éduquer et sensibiliser à la résilience après une calamité

Changements climatiques : Renforcement des capacités des hommes de médias pour éduquer et sensibiliser à la résilience après une calamité.

Pour le souci d’un développement durable, une trentaine de journalistes et animateurs de Radios communautaires ont été bien outiller du 31 juillet au 02Aoutdans la salle de conférence du Mémorial Modibo Keita sur la sensibilisation et formation des hommes de médias pour la production d’émissions sur les effets des changements climatiques.C’était une initiative de l’l’UNESCO(Commission Nationale Malienne) et l’ICESCO en partenariat avec le Ministère en charge de la communication, de l’Economie numérique et de la Modernisation de l’administration de l’UNESCO.

A rappeler, le changement climatique est dû en grande partie à l’augmentation de la concentration du dioxyde de carbone CO2 dans l’atmosphère due à l’utilisation de combustible fossile.

En dehors des calamités naturels, les activités de l’homme jouent en grandes partie sur notre environnement, la production de gaz à effetde serres, la coupe abusive des bois, ce qui modifie en grande partie l’équilibre du climat d’où la nécessité d’agir et de mobiliser, les élus les acteurs économiques pour une réduction d’émission des effets de serre, de CO2 et de s’adapter à cette changement.

Il faut reconnaitre queles effets néfastes du changement climatique ont un impact sur les personnes et les communautés qui se trouve déjà dans des situations désavantageuses en raison de la situation géographique. Ainsi, le réchauffement climatique a un impact fort sur la santé,les maladies causées par la hausse de température, les maladie infectieuses, asthme a cela s’ajoute la perte de productivité agricole, risque d’aggravation des conditions de vie. Le réchauffement climatique peut êtreconsidéré comme une menace àla sécurité nationale ce qui peut être un vecteur de conflit concernant l’accès aux ressources.

Ainsi des mesures d’envergure ont été axées sur les droit de l’homme pour lutter contre les changements climatiques. L’accorde de paris s’inscrit dans la convention cadre des Nations Unies sur le changement climatique dont tous les états devraient respecter, promouvoir leurs obligations.

D’après le facilitateur l’éducation sur le changement climatique est moyen efficace de lutte, et le rôle des femmes et des jeunes restes importants pour la lutte contre le dérèglement climatique qui ne sont pas que des victimes mais surtout qu’elles sont porteuses de solution. De ce fait la connaissance des données météorologique est trèsnécessaireet efficace pour lutter contre ce phénomène.

Professeure Kadia Maiga, Secrétaire Générale de l’Unesco, exhorteles hommes de médias a relayédes informations permettant aux citoyens de prendre part activement à l’atténuation du changement climatique. Puis elle rappelleque l’objectif principal est d’outiller les journalistes et les animateurs des radios communautaires à produire des contenus radiophoniques de qualité afin d’informer et de sensibiliser sur les effets néfastesdu changement climatiques.

Assétou SAMAKE

Mali24.Info

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *