Rapport 2022 du Médiateur de la République : 5.230 usagers, écoutés  contre 3.567 en   2021

Rapport 2022 du Médiateur de la République : 5.230 usagers, écoutés  contre 3.567 en   2021

Du 1er janvier au 31 décembre 2022, les services du Médiateur de la République  ont reçu et traité  268 dossiers de réclamation dont 195 ont été entièrement traités et clôturés et 73 restants sont en cours de traitement.

C’est  ce qui ressort  du rapport  2022 du Médiateur de la République Mme Sanogo Aminata Mallé  qui a été remis  ce lundi14 Aout 2023 au président de la Transition, le Colonel Assimi Goita.

 Outre le président de la Transition le Colonel Assmi Goita, cette cérémonie de remise  de rapport a enregistré la présence du premier ministre chef du gouvernement  Dr Choguel Kokala Maiga, le président du Conseil National de Transition (CNT) Colonel  Malick Diaw et plusieurs membres du gouvernement.

Ce rapport annuel 2022 du Médiateur de la République  est un document   qui retrace   les différentes   réclamations dont le Médiateur a été saisi par les usagers des services publics et les  interpellations adressées au gouvernement dans le cadre de l’EID qui est axé  autour de quatre parties, a s’avoir  la gestion des réclamationsles demandes d’interprétationsles activités du Médiateur de la République, les renforcements de capacité de son personnel.

A en croire le président de la Transition, le Colonel Assimi Goita, la mise en œuvre des réformes politiques et institutionnelles prises dans la nouvelle constitution promulguée le 22 juillet 2023, est une façon pour les nouvelles autorités du pays d’améliorer la gouvernance dans le service public pour répondre aux besoins de Mali Kura. Et ce document révèle les insuffisances et les tares de l’administration.

Au niveau des interpellations lors de l’Espace d’Interpellations Démocratique (EID)  de 2022 Mme  le Médiateur de la République , Mme Sanogo Aminata Mallé a fait  savoir que  les dossiers reçus  portent sur les cas de litiges domaniaux et fonciers, les demandes de paiement de droits, les  difficultés liées à la lenteur et à l’exécution des décisions de justice, les abus de pouvoir et les  demandes de régularisation de situations administratives.

A noter que, les services du Médiateur de la République ont,  courant 2022 accueillie, écouté et aidé 5.230 usagers, notamment 2.810 au niveau du siège à Bamako et 2.420 au niveau des délégations territoriales. C’est une  une nette amélioration par rapport à 2021 qui était de l’ordre de 3.567 usagers.

Mohamed Kanouté

Source : Mali24

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *