Tribunal Militaire de Bamako: Jugement de cinq (05) affaires impliquant sept (07) personnes

Tribunal Militaire de Bamako: Jugement de cinq (05) affaires impliquant sept (07) personnes

5 dossiers  impliquant sept (07) prévenus, tous militaires pour des faits  d’infractions  de vol de caissette de munition, de violation de consigne militaire et autres, telles sont les différentes affaires inscrites au rôle  de la 3ème audience ordinaire correctionnelle du Tribunal Militaire de Bamako, tenue  ce lundi 14 Aout 2023.

C’était  sous la présidenceProcureur de la République, près du Tribunal Militaire de Bamako, le Colonel magistrat Soumaïla Bagayoko

Au  cours de cette  3eme audience ordinaire correctionnelle du Tribunal Militaire de Bamako les 7  Présumés coupables  tous des militaire ont comparus devant les juges pour des faits de  vol de caissettes de munitions, de complicité et violation de consignes militaires, de trafic et de détention illégale d’armes à feu ,de violation de consignes générales militaires, d’escroquerie ,de violation de consignes générales militaires , de coups et blessures involontaire, de dommage à la propriété et de grivèlerie de boissons.

Dans son réquisitoire le Procureur de la République, près du Tribunal Militaire de Bamako, le Colonel magistrat Soumaïla Bagayoko a souligné  que les infractions pour les quelles les 7 prévenus sont devant les juges  constituent un délit  et la peine encourue pour ces infractions est d’un an à cinq ans de prison.

Il a également rappelé  à l’assistance l’importance de cette  3eme audience ordinaire correctionnelle du Tribunal Militaire  incluant  des l’affaires de vols de munitions de guerre

. «Depuis 2020, le Tribunal Militaire reçoit des cas de vols d’armes et de munitions, pour faire  cette  à situation, les  plus hautes autorités du pays ont pris des dispositions idoines en changeant le statut des militaires. Désormais tout militaire puni, à une certaine peine privative de liberté, est immédiatement radié de l’Armée » A –t-il précisé.

 Avant d’ajouter que  malgré les condamnations des prévenus militaires, des cas de vols d’armes et de munitions existent toujours  dans les rangs de l’Armée.

 A noter  qu’au cours cette 3emme audience correctionnelle du Tribunal Militaire, le sort des 7 présumés coupables va être  débattu et en cas de condamnation, ils seront tous radiés de l’Armée.

 Mohamed Kanouté

Source : Mali24

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *