Développement industriel : Le Ministre de l’Industrie et du Commerce présente sa vision et son plan d’action au secteur privé

Développement industriel : Le Ministre de l’Industrie et du Commerce présente sa vision et son plan d’action au secteur privé

« La croissance économique durable et inclusive du Mali se fera avec les industries ou ne se fera pas »

Cette déclaration du Ministre de l’Industrie et du Commerce Moussa Alassane Diallo  faite ce samedi 19 Aout 2023 au cours d’une rencontre dite «  Présentation de la vision et du plan d’actions du Ministère de l’Industrie et du Commerce au Secteur privé »  résume aujourd’hui toute l’importance de l’industrie dans le développement du Mali.

Cette rencontre qui se veut un  cadre d’échange et de partage d’informations  avec les acteurs du secteur industriel, sur la vision et le  plan d’actions du Ministère de l’Industrie et duCommerce s’est tenue dans les locaux du Conseil National de Patronat du Mali (CNPM).

Elle a enregistré la présence,  du président du CNPM Mossadeck Bally, du deuxième vice -président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Mali Mamadou Tieni Konaté, du président de l’Assemblée Permanente  des Chambres d’Agriculture du Mali (APCAM) Sanoussy Sylla  et plusieurs acteurs du secteur industriel.

 Cet exercice inédit, premier du genre entre le Ministre de l’Industrie et du Commerce et les acteurs de l’industrie s’inscrit dans le cadre de la prise en compte des préoccupations des acteurs du secteur industriel.

Elle vise à présenter aux acteurs de l’industrie  la vision et le plan d’actions du Ministère de l’Industrie et du Commerce au secteur privé en vue de recueillir leurs préoccupations majeures  pour le développement industriel combien important  pour la croissance économique du Mali kura.

 Cette rencontre a été  une occasion pour les acteurs de l’industrie de toucher du doigt tous les problèmes qui freinent aujourd’hui  le développement de ce secteur vital.

A en croire le Ministre de l’Industrie et du Commerce Moussa Alassane Diallo, l’industrie et le commerce sont des secteurs clés dans le développement économique et social de toute nation.

« L’industrie apparait comme un secteur vital et impératif pour assurer la souveraineté nationale, notre capacité à produire des biens de consommation et notre capacité à produire des biens d’équipement et à en assurer la commercialisation à l’intérieur de nos frontières et en dehors et le commerce se présente comme le principal facteur de promotion sociale et de bien-être des populations » A-t-il précisé.

 Avant d’ajouter que « La vision  du  Ministère de l’Industrie et du Commerce est adossée à celle définie par le Président de la Transition, Chef de l’Etat son Excellence le Colonel Assimi GOITA, qui a instruit à la nouvelle équipe de mettre les populations au centre des préoccupations du Gouvernement et de veiller au strict respect des principes édictés pour la conduite de l’action gouvernementale »

 Il a par ailleurs exprimé toute la volonté  du gouvernement d’accompagner et de soutenir les secteurs de l’industrie et du commerce de notre pays pour faire face aux contraintes structurelles qui entravent son développement et sa croissance, notamment par l’amélioration du climat des affaires et la promotion de l’investissement.

 Selon le président du Conseil National du Patronat  du Mali(CNPM) Mossadeck BALLY, les entreprises privées souffrent énormément de l’environnement des affaires dans lequel elles opèrent, au regard des contraintes règlementaires, juridiques, économiques, sociales, voire politiques.

 « le Mali, dispose d’énormes ressources naturelles, et de potentialités économiques vastes, malgré tout il reste très faiblement industrialisé avec un niveau d’investissement et d’industrialisation très bas comparé aux autres pays de la sous-région » A-t-il souligné

Quand au président de l’Assemblée Permanente  des Chambres d’Agriculture du Mali (APCAM) Sanoussy Sylla il salué la tenue de ce  cadre d’échange  franc et sincère à sa juste valeur.

Selon lui, il est aujourd’hui urgent voir nécessaire de  mener des réflexions approfondies pour trouver des voies et moyens pour développer la production agricole qui est de nos jours un secteur industrialisé.

Au nom des commerçants, le 2eme vice président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Mali(CCIM)  Mamadou Tieni Konaté a renouvelé l’accompagnement des commerçants  au Ministre de  l’Industrie et du Commerce pour la  bonne réussite de la transition.

Mohamed Kanouté

Source : Mali24

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *