Moussa Mara sur l’orpaillage : “Il faut qu’on regarde ce secteur avec attention”

Moussa Mara sur l’orpaillage : “Il faut qu’on regarde ce secteur avec attention”

L’ancien Premier ministre Moussa Mara pense que la priorité du secteur minier au Mali c’est d’abord l’orpaillage. Pour lui, notre pays doit se pencher en premier lieu sur l’orpaillage qui génère énormément de revenus et qui n’est pas du tout fiscalisé parce qu’évidemment c’est un secteur informel. C’était lors d’un entretien sur Africable télévision, le 30 juin dernier.

L’ancien président du parti Yéléma est convaincu que quand on regardera dans le secteur de l’orpaillage, on se rendra compte qu’il y a des acteurs qui sont de véritables industries. Ils sont souvent des acteurs étrangers, qui exploitent les hommes, qui tuent la nature, qui génèrent des revenus gigantesque et qui ne payent rien comme impôt.

“Tout ce qui observe ce secteur disent que l’informel dans le secteur minier notamment dans l’orpaillage, est à la base d’une exportation qui est supérieure à celle des grandes mines d’or”, explique-t-il. A l’entendre, quand on regarde les grands pays qui reçoivent l’or du Mali, ce ils disent que c’est nettement plus que ce que nous déclarons ici comme étant exporté vers ces zones-là, parce qu’ils reçoivent énormément d’or de l’orpaillage.

L’ancien chef du gouvernement invite les autorités à regarder ce secteur avec attention, qu’on l’organise mieux, qu’on protège les populations, car, ajoute-t-il, y a des drames humains extraordinaires dans ces zones.

Ibrahima Ndiaye    

Source: Mali Tribune

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *