Al-Ittihad : Karim Benzema au cœur d’un conflit improbable

Al-Ittihad : Karim Benzema au cœur d’un conflit improbable

Ce mercredi, la presse saoudienne révèle une incroyable histoire sur un conflit entre Karim Benzema et son coach Nuno Esperito Santo.

Il y a plusieurs semaines déjà, Al-Ittihad frappait très fort sur le marché des transferts en arrachant Karim Benzema au Real Madrid. Alors qu’une nouvelle saison sous le maillot madrilène attendait l’ex-international français, le club saoudien réussissait à le convaincre de venir porter les couleurs du club Jaune et Noir. Depuis, le Ballon d’Or 2022 a fait ses débuts et a évidemment trouvé le chemin des filets plusieurs fois lors de la Coupe Arabe des Clubs Champions.

De quoi mettre tout le monde d’accord au club et en Arabie saoudite ? Pas vraiment. Ces dernières heures, la presse saoudienne a d’ailleurs lâché une véritable bombe sur la situation de Karim Benzema dans son nouveau club. Selon les informations du média saoudien Asharq Al-Aswat, le Français est en conflit avec son entraîneur Nuno Espírito Santo. Les relations entre les deux hommes sont plus que tendues.

Benzema n’était pas présent à l’entraînement
Le coach portugais n’apprécie pas l’idée d’installer Karim Benzema dans son onze. La raison ? Il n’est pas spécialement fan de son style de jeu et n’a jamais demandé à le recruter. Nuno Espírito Santo estime ainsi que KB9 ne correspond pas aux besoins de l’équipe et n’apporte donc pas ce qu’il souhaite. Il n’a d’ailleurs toujours pas marqué en championnat. De son côté, le joueur a déjà échangé avec un dirigeant du club pour lui expliquer son mal-être et son sentiment «d’être traité de manière non-professionnelle par son coach.»

Enfin, autre point qui a tendu les relations entre les deux hommes, le brassard de capitaine. Toujours selon les indiscrétions du média Asharq Al-Aswat, lors des négociations, Karim Benzema avait convenu d’être le capitaine de l’équipe en raison de sa grande expérience et de son statut. Mais le technicien portugais a refusé cette demande pour confier le brassard à Romarinho, légende du club, et à Ahmed Sharahili. L’ancien attaquant du Real Madrid a depuis demandé à sa direction de trouver rapidement une solution pour apaiser les tensions. La presse saoudienne révèle que Benzema n’était même pas présent au dernier entraînement. Une information vérifiable puisque KB9 est le seul joueur absent des photos publiées par le compte Instagram du club ce mardi. Les tensions semblent se confirmer. Et si ces tensions persistaient, le poste de Nuno Espirito Santo serait évidemment menacé…

Source: https://www.footmercato.net/

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *