Commissariat de police de Sogoniko : Une bande de combrioleurs aux arrêts

Commissariat de police de Sogoniko : Une bande de combrioleurs aux arrêts

Les multiples efforts fournis par la Police Nationale dans sa noble lutte contre la criminalité sous toutes ne cessent de porter fruit. L’efficacité et la promptitude des hommes sur le terrain n’est plus à démontrer et dénote tout leur engagement à faire en sorte que la peur et l’insécurité soient dans le camps des malfrats, comme instruit par le Directeur général de la Police Nationale, le Commissaire Général de Brigade Soulaïmane TRAORE. Ainsi, ce vendredi 25 Août 2023, les limiers du Commissaire Divisionnaire Sékou MANE en charge du Commissariat de Police de Sogoniko, ont une fois de plus prouver leur efficacité, en mettant aux arrêts une bande de cambrioleurs à Yirimadjo, un quartier de la ville de Bamako. Une perquisition de leur domicile a permis la découverte et la saisie d’un pistolet automatique de fabrication artisanale améliorée avec son chargeur contenant Six (06) cartouches et ainsi que plusieurs objets et appareils électroniques.

L’engagement des hommes du Commissaire Principal Sékou MANE et son adjoint Commissaire Moussa B KEITA de mettre fin au banditisme et à toutes formes de criminalité ne cesse de porter ses fruits à travers les multiples arrestations de malfrats et saisie d’armes ou de stupéfiants. Une police efficace et performante repose sur un puissant réseau de renseignements dont le Divisionnaire MANE a su exploité avec l’instauration d’une police de proximité plus renforcée. Ainsi, sur cette dynamique de collecte de renseignements, la Brigade de Recherches dudit commissariat engrange des exploits. Sur l’instruction de leur chef, les limiers procèdent tous jours, de nuit comme de jour, à des descentes de police, des rondes, des patrouilles pédestres, diurnes et nocturnes pour sécuriser la population et leurs biens.

En effet, suite à l’exploitation d’une vidéo de cambriolage d’une boutique circulant sur les réseaux sociaux, à travers laquelle on pouvait apercevoir un malfrat tenant une arme à feu, une enquête a été ouverte. Les investigations ont permis aux éléments de la Brigade de Recherches, l’identification, la localisation et l’interpellation du surnommé « Dangala » le 25 Août dernier.

Conduit au poste, le mis en cause, lors de son interrogatoire est passé à l’aveu en dénonçant ses complices et indiqué la cachette de l’arme de l’opération. Une descente à cet endroit a permis l’interpellation des autres membres de la bande en possession d’un Pistolet Automatique de fabrication artisanale améliorée avec son chargeur contenant ant Six (06) cartouches à Yirimadjo. Le dernier élément de la bande qui était introuvable a fini par être interpellé deux jours plus tard, soit le 27 Août 2023.

Un téléviseur, un ordinateur portable, deux téléphones portables, quatre (04) tissus bazin, un Playstation et ses accessoires, un lampadaire, un couteau et un ciseau ont été également saisis. Aux nombres de cinq, ces malfrats ont été mis à la disposition de la justice et répondront de leur acte.

Les autorités policières exhortent la population à plus de vigilance et de collaboration, afin de lutter plus efficacement contre la criminalité sous toutes ses formes. Encore une bande de moins pour la Police Nationale qui reste déterminée à changer la donne.

Source: CCPN

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *