BCS-SA : Alioune Coulibaly nommé PCA

BCS-SA : Alioune Coulibaly nommé PCA

L’ancien PDG de la Banque malienne de solidarité (BMS-SA), Alioune Coulibaly, a été nommé en fin août 2023, Président du Conseil d’administration de la Banque commerciale du Sahel (BSC-SA).

C’est désormais un ancien Président directeur général banquier qui est désormais aux commandes de la Banque commerciale du Sahel (BSC-SA). Il se nomme, Alioune Coulibaly. M. Coulibaly remplace à ce poste Dr Marimathia Diarra, décédé il y a environs deux mois.

Banquier au sens vrai du terme, M. Coulibaly avec l’expérience qu’il a accumulé dans la sphère de la banque saura orienter, contrôler la gestion de la banque avec doigté.

Discret et peu bavard, Alioune Coulibaly est connu pour être un grand bosseur. Alors PDG de la BMS-SA, il a laissé sa marque au moment de son départ en fin 2021. On se souvient qu’à son arrivée à la BMS, la situation financière frôlait la catastrophe. Mais en l’espace de trois ans, avec les reformes qu’il a engagé, la banque a pu sortir la tête de l’eau et retrouvée une santé financière considérée par des observateurs comme du jamais vu.

Au moment de son départ en novembre 2021, il a laissé une BMS SA qui se portait comme un charme. Les résultats à mi-parcours se passaient de tout commentaire pour l’exercice 2021. On parlait  de 10 milliards F CFA de résultat bénéficiaire au 30 juin 2021.

La banque commerciale du sahel (B.C.S – SA) est l’une des plus anciennes Banques du Mali ayant démarré ses activités en novembre 1982. Avec un capital social de 14,3 Milliards de F CFA, la banque commerciale du sahel (B C S- SA) est une institution financière de référence au Mali. Une banque en pleine croissance, elle voit le nombre de clients, son chiffre d’affaires ainsi que le niveau de ses ressources et engagements croitre chaque année.

Aujourd’hui, tout porte à croire que la Banque malienne de solidarité (BMS-sa) sous la houlette du directeur général Alioune Coulibaly se portera à merveille.

Mohamed Keita

Source: Arc en ciel

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *