Basket : Le Stade malien sur le toit

Basket : Le Stade malien sur le toit

Présent sur les deux tableaux pour les titres de champions du Mali, le Stade malien de Bamako a réalisé un coup double en décrochant le titre de champion à la fois chez les Dames que chez les Messieurs. A l’issue de la dernière journée des play-offs, les Blancs de Bamako ont aligné trois victoires de rang sur les deux tableaux face à des adversaires visiblement impuissants.

Détenteur du titre, le Stade malien Messieurs qui vient de réaliser un parcours historique à la Basket-ball Africa League, avec à la clé la médaille de bronze, a fait honneur à son rang dans le championnat local.

Opposés à l’Union des Forces armées et de sécurité (Usfas), les Blancs de Bamako ont été, certes, secoués par les Militaires mais jamais mis en doute par un adversaire qui a cédé à chacune des trois sorties.

En effet, le play-off est une sorte de finale qui se joue au meilleur de cinq matches entre les deux équipes qui ont dominé le Carré d’as. Sur une série de cinq matches, l’équipe qui remporte trois matches est sacrée championne du Mali. A ce jeu, le Stade malien de Bamako n’a pas fait dans la dentelle face à l’Usfas.

Sur cinq rencontres prévues, l’équipe de Sotuba a remporté d’emblée les trois premières sorties sans avoir eu besoin d’aller jusqu’à cinq matches. Un triomphe qui confirme la domination du champion en titre qui trône en solo depuis deux ans et vient d’établir le record de titre avec ce 18e sacre.

De son côté, le Stade malien de Bamako Dames a mis fin à dix ans de disette. Privées de titre depuis une décennie par l’AS Police, le Djoliba AC ou encore l’Attar Club de Kidal, les Stadistes ont enfin récupéré leur couronne cette saison.

Comme les Messieurs, les Dames de Sotuba ont aussi enchaîné trois victoires sur une série de cinq matches prévus face à l’AS Police lors du play-off. La 3e victoire remportée sur le score de 79-68 est venue mettre fin à dix ans d’attente pour couronner une belle saison.

Vainqueur sur les deux tableaux, le Stade malien fait la main basse sur le basket-ball malien et reste maître des planchers.

A Cissouma

Source: Mali Tribune

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *