COACHING ET MEDIA TRAINING : Des artistes plasticiens à l’école de l’association Express Service

COACHING ET MEDIA TRAINING : Des artistes plasticiens à l’école de l’association Express Service

Dans le cadre du projet intitulé « Démocratisation de l’Art à travers les After-Work », l’association Express Service, sous l’impulsion de sa fondatrice, la journaliste culturelle Aminata Agaly Yattara, a lancé ce lundi, à la Maison de la Presse, une série de formations destinées aux artistes plasticiens. Cette formation, d’une durée de deux jours, se divise en deux cohortes, chacune axée sur deux modules distincts : le Coaching et les Médias traning.

Selon Aminata Agaly Yattara, journaliste culturelle, cette formation s’adresse aux photographes, designers, sculpteurs, peintres, ainsi qu’aux créateurs d’installations artistiques. Elle précise que les participants se sont manifestés à travers un appel à candidatures et qu’au total, plus d’une trentaine d’artistesplasticiens bénéficieront de cette formation par étapes.

Quant au projet de démocratisation de l’art à travers les after-work, il est porté par l’association Express Service, avec le soutien du réseau culturel Kya et le financement de l’Union européenne ainsi que du Fonds Maaya. A en croire la journaliste culturelle Aminata Agaly Yattara, ce projet se compose de deux volets distincts.

Le premier volet consiste en l’organisation d’after-work en plein air avec la participation d’artistes plasticiens dans divers quartiers. Elle a précisé que la plupart de ces artistes en sont à leur première expérience d’exposition grâce à ce projet. Le second volet concerne la formation des artistes plasticiens en coaching et en médias training.

Dans son intervention, Aminata Yattara a souligné l’importance d’appuyer nos artistes plasticiens dans leur processus créatif, tout en développant leurs compétences pour la promotion de leur travail. Selon elle, savoir se vendre est une compétence tout aussi cruciale que leur talent artistique, car cela leur permet de savoir à qui s’adresser en cas de besoin et comment mettre en lumière leur création.

Lors de la cérémonie d’ouverture, le Doyen Alexy Kalambry, en tant que formateur, a prodigué des conseils avisés aux participants. Il les a encouragés à intégrer les médias et à se spécialiser dans des domaines artistiques et des matériaux spécifiques. Il a été complété par son collègue Jorge Coulibaly, qui a insisté sur la nécessité de saisir les opportunités, telles que les journées internationales pour accroître leur visibilité et développer des relations professionnelles.

Enfin, Djénéba Togo et Sékou Cissé, tous deux participants à la formation, ont exprimé leur grande appréciation pour cette opportunité qui leur permettra de perfectionner leurs compétences et de mettre en valeur leur talent artistique.

Coulibaly A

Mali24.Info

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *