Mali : Les Communautés de Cultures Songhay en Mouvement (IR GANDA) appellent à former un front national contre les terroristes

Mali : Les Communautés de Cultures Songhay en Mouvement (IR GANDA) appellent à former un front national contre les terroristes

Réunie ce samedi 16 septembre 2023 à la maison de la presse à la faveur d’une rencontre  avec les hommes de medias l’Association des  Communautés de Cultures  Songhay en Mouvement (IR  GANDA) a exprimée sa vive préoccupation face à la dégradation de la situation sécuritaire au Nord.

Dans une déclaration signée par  son président  Ousmane Issoufi Maiga et rendue publique l’Association des  Communautés de Cultures  Songhay en Mouvement (IR  GANDA) condamne fermement  l’incendie volontaire du bateau Tombouctou, qui selon elle  vise  à provoquer une guerre civile entre les communautés de culture songhay constituées de toutes les ethnies du Mali dans dessein  funeste de faire oublier les terroristes racistes qui  restent les seuls auteurs de cette offense  à toute la communauté nationale. Et les  Communautés de Cultures  Songhay en Mouvement ne feront pas  le jeu  des terroristes racistes et de leurs complices.

Selon  les termes de la dite déclaration, les  Communautés de Cultures  Songhay encouragent et exhortent les Hautes Autorités à déployer tous les efforts matériels et humain pour maintenir la déserte et l’approvisionnement des villages, fractions et des villes en denrées de première nécessité.

Elles  demandent  aux Hautes Autorités de faire diligence pour la mobilité des personnes sur les axes routiers  Sevaré- Gao- Bankass- Koro – Douentza- Tombouctou et Niono.

Les  Communautés de Cultures  Songhay convient tous les imams du pays, tous les responsables  des associations religieuses et tous les leaders religieux à condamner  individuellement et collectivement les terroristes racistes, à dénoncer dans leurs prêches et à inviter les fideles musulmans à cesser toute relation et toute collaboration avec eux, conformément aux  prescriptions des écritures saintes qui interdisent la violence et prônent la paix et la cohésion sociale. Elles  rappellent que les terroristes racistes ne  sont pas au Mali pour la charia, ils sont là  pour voler le pays, car le mali  est musulman  depuis le premier siècle de l’hégire.

Et par conséquent, les  Communautés de Cultures  Songhay   invitent toutes  les  composantes de la Nation à un forum pour la constitution d’un front national contre le terrorisme et pour l’arrêt  immédiat de toutes les formes de violences au Mali.

Mohamed Kanouté

Source : Mali24

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *