Loi de finances 2024 du Mali : La barre des 3. 000 milliards FCFA franchie !!!

Loi de finances 2024 du Mali : La barre des 3. 000 milliards FCFA franchie !!!

Pour la 1ère fois dans l’histoire des finances publiques au Mali, le budget d’Etat franchit la barre des 3 000 milliards FCFA !

Pour la première fois dans l’histoire des finances publiques au Mali, le Budget d’Etat franchit la barre des 3. 000 milliards FCFA en termes de prévisions de dépenses!

Réuni en session ordinaire, le mercredi 20 septembre 2023, dans la salle de délibérations au Palais de Koulouba, sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Conseil des ministres a adopté le projet de loi portant loi de Finances pour l’exercice 2024.

7è Budget en Mode Programme !

Le rapport du ministre de l’Economie et des Finances est très explicite. Ce projet de loi de Finances est le Septième Budget présenté en Mode Programme depuis 2018.

Les prévisions des recettes budgétaires pour l’exercice 2024 s’élèvent à 2. 377,111 milliards de francs CFA contre 2. 304,475 milliards de francs CFA dans la loi de finances rectifiée 2023, soit une augmentation de 72,635 milliards de francs CFA. Ce qui  correspond à une hausse de 3,15%.

Quant aux prévisions des dépenses budgétaires pour l’exercice 2024, elles s’élèvent à 3.063,742 milliards de francs CFA contre 2. 994,470 milliards de francs CFA dans la loi de finances rectifiée 2023, soit une augmentation de 69,272 milliards de francs CFA, correspondant à un taux de progression de 2,31%.

Déficit global diminué de 0,49% !

Le Budget 2024 présente un déficit global de 686,631 milliards de francs FCFA contre 689,995 milliards de francs CFA dans la loi de finances rectifiée 2023, soit une diminution de 0,49%. Conformément aux textes législatifs et réglementaires en vigueur en République du Mali, le  projet de loi portant loi de Finances pour l’exercice 2024 sera incessamment soumis à l’adoption du Conseil national de Transition en vue de sa promulgation avant le 31 décembre 2023.

MEF

Source: Le Challenger

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *