Situation sécuritaire : La Plateforme et le MSA s’opposent à la rébellion

Situation sécuritaire : La Plateforme et le MSA s’opposent à la rébellion

Le Mouvement pour le salut de l’Azawad (MSA) s’est définitivement retiré du Cadre stratégique permanent pour la paix, la sécurité et le développement (CSP-PSD). Ainsi, il reste engagé auprès du gouvernement et du chef de file de la Médiation internationale pour une mise en œuvre diligente de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali issue du processus d’Alger, gage du retour de la paix dans notre paie.

Le groupe armé signataire de l’Accord en a fait l’annonce à travers une déclaration publiée le 24 septembre dernier. Dans cette déclaration, le MSA justifie sa décision de retrait par une multitude d’actes posés par le Cadre stratégique permanent qu’il juge regrettables et inacceptables.

Au nombre de ces incompréhensions, figurent en bonne place la déclaration non consensuelle du CSP-PSD en date du 10 septembre 2023, par laquelle il engage un conflit armé contre les Forces armées maliennes (FAMa) ; l’incapacité pour le Cadre de répondre à son appel et celui du Groupe d’autodéfense Touareg Imghad et alliés (Gatia) à venir protéger les populations des Régions de Ménaka et Gao, victimes de massacres de masse perpétrés par Daesh depuis mars 2022. ces chagrins importants, s’ajoute le regret pour le MSA que les combats en cours provoquent une fois de trop l’exil forcé des populations civiles déjà meurtries par une dizaine d’années de conflit fratricide.

Toute chose qui est aux antipodes des objectifs du CSP-PSD qui est à l’origine un outil de promotion de la paix, du vivre-ensemble et de sécurisation des personnes et des biens, dénonce le document. Tout en répondant à une forte demande des militants du MSA de l’intérieur et de la diaspora ayant constaté la criarde indifférence du CSP-PSD face au désastre que vivent les populations.

Vu tout ce qui précède, «le MSA fidèle à sa posture ne saurait être associé ni engagé dans un conflit autre que celui qu’il mène contre les auteurs des massacres de masse des populations civiles». Ainsi, le Mouvement «informe l’opinion nationale et internationale qu’il quitte définitivement le CSP-PSD à compter de la signature de cette déclaration», précise le communiqué.

À travers un communiqué diffusé hier, la Plateforme des mouvements du 14 juin 2014 d’Alger a annoncé qu’elle se retirait définitivement du CSP-PSD. Une décision prise au nom de «l’intérêt supérieur des populations du Nord et de la Nation malienne», précise le communiqué. Le Mouvement affirme qu’elle n’est nullement engagée dans la confrontation armée en cours ou à venir avec l’État du Mali, suite au retrait de la Minusma de certaines entreprises des Régions du Nord.

Face à cette situation marquée par de graves tensions préjudiciables à la paix sociale, la Plateforme condamne la reprise des hostilités et invite les parties en conflit à s’inscrire dans une dynamique de participation aux activités de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale, issue du processus d’Alger. Fidèle à son idéal républicain, la Plateforme assure qu’elle soutient et continue à soutenir le gouvernement de la République du Mali dans sa quête d’une « paix juste et durable à travers une mise en œuvre intelligente et diligente de l’Accord au bénéfice des populations maliennes».

Elle félicite le gouvernement pour la lave des sanctions qui frappaient certaines de ses responsables politiques et militaires.

Ce choix éclairé et courageux des responsables de la Plateforme et du MSA intervient dans un contexte sécuritaire tendu et marqué par la recrudescence des attaques terroristes perfides contre les positions FAMa et des cibles civiles dont le bateau « Tombouctou ».

Mais également par la multiplication des actions lâches sur fond de provocation…..Lire la suite sur https://www.maliweb.net/la-situation-politique-et-securitaire-au-nord/situation-securitaire-la-plateforme-et-le-msa-sopposent-a-la-rebellion-3037474.html

Aboubacar TRAORE

Issa DEMBÉLÉ

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *