Tentative de coup d’Etat au Burkina Faso : 4 officiers interpellés, 2 en fuite (Parquet militaire)

Tentative de coup d’Etat au Burkina Faso : 4 officiers interpellés, 2 en fuite (Parquet militaire)

Quatre officiers de l’armée burkinabè ont été interpellés et mis à la disposition du Parquet près le Tribunal militaire de Ouagadougou dans le cadre de l’affaire de la tentative de coup d’Etat révélée par le gouvernement ce 27 septembre 2023

L’information est donnée par un communiqué du Parquet militaire, qui précise que deux autres officiers sont en fuite. Le parquet indique que l’interpellation des officiers a été faite sur la base de « dénonciations dignes de foi » sur un « complot contre la sûreté de l’Etat en cours« .

Le procureur militaire, après avoir mentionné qu’une enquête a été ouverte, termine en faisant un appel à témoins au « regard de la récurrence des velléités et autres allégations de déstabilisation ». Il invite en effet « toute personne susceptible de fournir des informations pouvant contribuer à la manifestation de la vérité, à venir témoigner« .

Pour rappel, le gouvernement burkinabè dans un communiqué a informé qu’une tentative de déstabilisation des institutions de la transition a été déjouée le 26 septembre 2023. Des appels à envahir les rues « pour protéger la transition » ont encore été lancés ce 27 septembre 2023, après la mobilisation de la veille.

Source: Faso7

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *