Education : Les élèves ont repris  le chemin de l’école

Education : Les élèves ont repris  le chemin de l’école

Après trois mois de vacances, les écoles préscolaires, fondamentales, secondaires générales, techniques et professionnelles ont ouvert leurs portes ce lundi 2 Octobre 2023 au compte de l’année académique 2023-2024.

 En commune I du district de Bamako, c’est à travers la montée des couleurs au groupe scolaire BC de Djelibougou, que le maire Oumarou Togo accompagné du Directeur du Centre d’Animation pédagogique de Djelibougou   Seydou Djim Coulibaly et de plusieurs acteurs de l’éducation a donné le ton de cette rentrée des classes dans une ambiance de retrouvaille entre responsables de l’éducation et élèves.

Au Groupe Scolaire « Kalanso », dans la classe 9eme B, le maire de la commune  I et sa délégation ont assistés à la présentation de la leçon modèle qui portait sur la technologie notamment  les inconvenants du téléphone portable, conformément aux instructions données par le Ministre de l’Education Nationale Dr Amadou Sy Savané.

Du Groupe Scolaire BC  de Djelibougou en passant par l’école Kalanso jusqu’à l’école privée Kariba Boité de Korofina Nord, le maire  de la commune I du district de Bamako Oumarou Togo s’est réjoui de constater l’effectivité de la rentrée des classes 2023-2024.

Selon lui les examens se préparent depuis le premier jour de la rentrée des classes  et aujourd’hui les plus hautes autorités du pays, sont en train de tout mettre en œuvre pour changer l’image de l’école malienne, car les examens sont bien organisés, les surveillants font correctement leur boulot et le  résultat satisfaisant est là pour le bonheur du pays.

S’agissant de la leçon modèle, il dira que l’évolution technologique est aujourd’hui une chance pour cette nouvelle génération, mais qui a aussi des conséquences néfastes  sur la performance des élèves.

Pour sa part le Directeur du Centre d’Animation Pédagogique de Djelibougou Seydou Djim Coulibaly  a  salué l’effectivité de la rentrée des classes  au niveau des écoles qui relèvent de sa compétence.

«   Pour cette  rentrée des classes  des rencontres ont lieu  en amont  entre les acteurs de l’éducation en vu de mieux préparer la rentrée des classes 2023-2024  conformément aux directives du Ministère de l’Education Nationale. Et comme d’habitude, le premier jour de la nouvelle année scolaire, les enfants sont ravis de retourner à école et surtout de retrouver leurs camarades de classe  après trois  mois de vacance » A-t-il souligné.

Quand a F mère de trois enfants  elle estime que cette rentrée des classes 2023-2024 se tient dans un contexte économiquement difficile   donc les promoteurs des écoles privées doivent revoir leur copies en faisant une remise sur les frais de scolarités des enfants sinon  c’est dure à supporter pour les parents .

Et en plus l’état doit aujourd’hui prendre à bras le corps le cas de l’AEEM qui perturbe le bon déroulement de l’année scolaire avec des sorties souvent sans aucune importance.

Mohamed Kanouté

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *