CNT: Une vingtaine de textes à examiner lors de la session ordinaire d’octobre

CNT: Une vingtaine de textes à examiner lors de la session ordinaire d’octobre

L’’ouverture de la session d’octobre du Conseil National de Transition (CNT)

a été essentiellement consacrée à l’examen et à l’adoption de la loi des finances. Cette session enregistre déjà 23 dépôts qui seront aussi examinés avec diligence à rassuré le Président de l’Institution ? le Colonel Malick DIAW. C’était, ce lundi 02 Octobre 2023, en présence du Premier ministre Choguel Kokalla Maïga.

Dans son allocution d’ouverture, le Président du CNT a évoqué l’adoption de lois d’importance capitale pendant la session extraordinaire qui vient juste de s’achever. Il s’agit entre autres des lois portant Code minier et au contenu local, de la loi portant code général des impôts ou encore de la loi portant livre de procédures fiscales…

Par rapport à  des missions fondamentales assignées à la Transition découlant des Assises Nationales de la Refondation, le Président du CNT place la sécurité sur l’ensemble du territoire comme la priorité des priorités. En outre, il a saisi l’occasion de saluer la montée en puissance des Famas et le leadership du Président de la Transition le Colonel Assimi GOÏTA.

Il a ensuite, dénoncé au passage le silence étourdissant et coupable des défenseurs de droits de l’homme à géométrie variable suite à l’attaque du bateau de transport civile, lâchement attaqué par des terroristes. La promulgation de la nouvelle Constitution le 22 Juillet 2023 par le Président de la Transition et le léger report de l’élection présidentielle gage d’un scrutin apaisé transparent et crédible a été aussi salué par le président du CNT.

Pour atténuer la souffrance de la population qui fait preuve d’une grande capacité de résilience il a évoqué tous les efforts consentis. Il a aussi saisi m’occasion de saluer la signature du Pacte Social de stabilité et de Croissance et le traité instituant l’alliance des États du Sahel(AES) entre le Mali, le Burkina Faso et le Niger.

Optimiste le développement de l’Afrique, le Colonel Malick DIAW rassure qu’en nous unissant, nous pourrons bâtir l’Afrique de nos rêves une Afrique libre et respectée.

Ousmane FOFANA

Mali24.info

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *