Mali : La reconquête de Kidal à l’ordre du jour

Mali : La reconquête de Kidal à l’ordre du jour

Dans le cadre de la rétrocession des camps militaires occupés par la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) et de l’effort visant à rétablir la souveraineté nationale, l’armée malienne a réussi à reprendre le contrôle de plusieurs localités du Mali. Après avoir libéré Anéfis, l’attention se porte désormais sur la ville de Kidal.

Deux jours après la libération de la ville d’Anéfis, située dans le Nord-Est du Mali, une importante force de l’armée malienne demeure stationnée dans cette cité stratégique, qui constitue un point d’accès majeur vers Kidal, considérée comme le bastion des anciens rebelles. Cette avancée stratégique démontre clairement la détermination de l’armée malienne à reprendre le contrôle de la région de Kidal. Toute chose qui s’inscrit dans le cadre de la restauration de l’intégrité territoriale du Mali.

Il convient de rappeler qu’une crise multidimensionnelle a secoué le Mali depuis 2012, privant le pays de son autorité dans de nombreuses localités, qui sont tombées sous le contrôle de groupes terroristes, bénéficiant manifestement du soutien extérieur. Cette situation a entraîné d’importants déplacements de population, la fragmentation du tissu social, et a eu des conséquences néfastes sur la vie des habitants et le développement socio-économique du Mali. Ainsi, la progression de l’armée pour reprendre le contrôle de localités telles que Kidal, qui avaient échappé au contrôle de l’État, suscite désormais l’espoir d’un retour à la stabilité au Mali.

En effet, la reconquête de la région de Kidal est un pas significatif vers la restauration de la paix et de la sécurité dans la région du Nord du Mali, et elle témoigne de la détermination du gouvernement malien à rétablir son autorité dans tout le pays. En tout cas, cette avancée contribuera à mettre fin à la longue période d’instabilité et à ouvrir la voie à la réconciliation nationale.

Coulibaly A

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *