Monde des réseaux sociaux : Le calme serait-il revenu ?

Monde des réseaux sociaux : Le calme serait-il revenu ?

Actuellement, les réseaux sociaux ont beaucoup bouleversé le milieu de la communion et même des médias. À peine, le citoyen lambda, parvienne à dissocier, les Hommes des médias de  celui des hommes   qui animent leurs plateformes, dont Facebook et WhatsApp. Et le rythme avec lequel,  les réseaux sociaux  sont  en train de conquérir  le monde est tel que : la majorité de la population mondiale   tend  à y être totalement  rattachée.

C’est  désormais une certitude, les réseaux sociaux constituent,   de nos jours,  l’un des moyens rapides de communication  et les plus  usités mais,  les informations qui y sont véhiculées sont-elles aussi fiables et avérées ? La course à la primeur de l’information, surtout dans le milieu des  non professionnels, a fait émerger des individus dont le seul but est de nourrir  la désinformation et la manipulation des populations. Même des intellectuels tombent dans leur piège !

Cela est  d’autant   vrai  que, de plus en plus, l’esprit critique et le doute intellectuel sont hélas en train de disparaitre. Ce sont  désormais les émotions, le sentimentalisme et surtout les passions qui dominent les débats. Ce qui favorise  un terrible cafouillage dans la perception des informations. On assiste  ainsi  à un vrai fourre-tout. Des animateurs des réseaux sociaux,  provenant  de diverses catégories socioprofessionnelles, culturelles et de différents niveaux.

Toutefois, dans ce vaste ensemble d’individus de tout genre, il y a  fort heureusement de très bonnes personnes. Des hommes de qualités et même des références au niveau public, universitaire, culturel, musical, sportif et politique. De véritables leaders y demeurent  fort  heureusement  pour  apporter   de formidables contributions aux échanges et débats. Ces gens honnêtes et   cultivés  s’opposent  tant bien que mal  à   une forte colonie   d’individus qui ignorent carrément le minimum de respect, de courtoisie. Ces  derniers,   composés d’ignorants et d’incultes, règnent malheureusement de façon négative  sur les réseaux.

Ces gens sans scrupule   constituent  un  véritable danger,  dans la mesure où  ils diffusent et propagent  quotidiennement, des fausses informations et des mensonges. Qui sont des atteintes à la dignité d’autrui. C’est  pour cela  que l’initiative  des autorités judiciaires  de veiller sur réseaux sociaux, devient une action  importante et salutaire. Les sanctions, après des poursuites  judiciaires  des responsables des fausses nouvelles volontairement diffusées, ont  sûrement  mis un peu de froid dans la colonie des délinquants activistes qui polluent la toile pour  empoisonner  les opinions. Le constat est d’ailleurs  que tout devient,  de plus en plus,  calme  sur les réseaux.

Cela fait  que nous constatons moins d’agitation. Ce qui est  une très bonne chose pour la population.  Mais c’est aussi une très bonne chose pour les professionnels  de l’information et de la communication.  Lesquels ont toujours     exercé  leur métier selon les règles et normes établies. Alors que  certains animateurs des réseaux sociaux avaient causé beaucoup de  tort.

En général, ces  derniers  n’ont jamais servi à  aider à la promotion de la vraie information et communication.  Pourtant,  la communication est normalement  une discipline qui s’apprend et qui s’exerce dans un cadre qui se   conforme  aux règles exigibles : l’éthique et de la déontologie. N’est-ce pas  que  l’assainissement des réseaux sociaux  était  devenu une urgence ?

Monoko Toaly

Source: Le Pélican

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *