1ère édition de la Mission Commerciale : Le Mali ouvre ses portes aux opportunités mondiales

1ère édition de la Mission Commerciale : Le Mali ouvre ses portes aux opportunités mondiales

Le Ministre de la Jeunesse, des Sports, de l’Instruction Civique et de la Construction Citoyenne, le Mali a lancé ce mardi 07 novembre, la première édition de la Mission Commerciale « USMDLC FORUM SOUNSOUN BERE ». Organisé par la Coalition de la Diaspora Malienne et des Acteurs Locaux des États-Unis (USMDLC), cet événement de trois jours se tient au Centre International de Conférence de Bamako. De nombreuses personnalités de toutes catégories sont au rendez-vous.

Cette initiative est née de la vision de Mme Dicko Maman Traoré, ancienne internationale de basket-ball et directrice exécutive de la mission commerciale. Une coalition qui a pour objectif de renforcer les relations économiques et de promouvoir le développement, tant au Mali qu’à l’échelle internationale.

D’entrée, Mme Djila Habibatou Nagnouma Traoré, présidente de la commission d’organisation, a souligné l’importance de cette Mission Commerciale en tant que catalyseur pour l’expansion des entreprises maliennes, en particulier celles de la diaspora, au-delà de leurs frontières. Elle a encouragé la collaboration entre les entreprises pour créer des synergies et développer de nouvelles idées novatrices. « Ensemble, nous pouvons réaliser des avancées significatives pour le commerce malien et renforcer la position de notre pays sur la scène internationale », espère Mme Djila, cinquième secrétaire parlement du Conseil National de Transition.

Selon elle, la Mission Commerciale ne se limite pas à la recherche de partenariats stratégiques, elle s’intéresse également aux dernières tendances commerciales, de la technologie à la durabilité, en passant par le commerce électronique. « Cet événement qui rassemble des experts et des leaders de différents secteurs, sera mis à profit pour d’échanger des idées, d’apprendre des expériences et de créer des liens précieux », a-t-elle expliqué.

Dans son intervention, le Ministre de la Jeunesse a également souligné l’importance de l’investissement pour l’avenir du Mali, avant de mettre l’accent sur les opportunités d’emploi et de développement offertes par la Mission Commerciale. Il a insisté sur la nécessité d’impliquer la jeunesse dans ce processus et de tirer parti des infrastructures sportives pour promouvoir le bien-être collectif.

La Mission Commerciale a attiré l’attention de la communauté internationale, notamment de l’ambassade des États-Unis au Mali. S.E Rachna S KORHONEN, Ambassadrice des États-Unis, qui a bien voulu honoré de sa présence. Elle a salué l’initiative qui est d’une importance capitale car renforce selon elle, les relations entre le Mali et les Etats-Unis. Profitant de l’occasion, S.E Rachna S KORHONEN a annoncé la création prochaine d’une chambre de commerce américaine au Mali. Dans la foulée, elle a rappelé les vastes opportunités que regorge le Mali. Parmi lesquelles l’énergie solaire qui pourrait être développé dans un partenariat gagnant-gagnant.

L’on retient de ce de cette cérémonie de lancement que la Mission Commerciale « USMDLC FORUM SOUNSOUN BERE » est plus qu’un simple événement commercial. C’est une opportunité de renforcer les liens entre le Mali et les États-Unis, de découvrir de nouvelles opportunités d’affaires, et de contribuer au développement durable du Mali tout en favorisant le bien-être collectif. Sans risque de se tromper, ces trois jours s’annoncent prometteurs pour le Mali et le reste du monde, à la recherche d’un avenir plus prospère et harmonieux.

Coulibaly A

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *