Présumé vocal fuité sur les réseaux sociaux : Clément Dembélé de nouveau ‘’dans pain’’ ?

Présumé vocal fuité sur les réseaux sociaux : Clément Dembélé de nouveau ‘’dans pain’’ ?

Cet enregistrement vocal n’a pas cessé de circuler sur les réseaux sociaux durant la semaine dernière. Sur lequel, on pouvait distinguer une voix dite de celle du Président de la Plateforme Contre la Corruption et le Chômage au Mali (PCC), Pr Clément Mamadou Dembélé, en train de proférer des menaces de mort à l’encontre du Président de la Transition, Colonel Assimi Goïta, sa famille ainsi que ses proches. Pour le moment, la question d’authenticité de cette note vocale est au niveau des services compétents, le présumé-concerné  interpellé à la BIJ (Brigade d’Investigations Judiciaires) et les enquêtes en cours. Clément est de nouveau dans pain ?

Selon les informations reçues, le Président du Front Commun pour le Mali, Clément Dembélé a été interpellé lorsqu’il se préparait, le vendredi 17 Novembre, à se rendre à sa conférence de presse. Une activité qu’il avait organisée sur la situation actuelle du pays.

A rappeler que ces derniers temps, l’ex membre influent du M5-RFP était sorti de sa torpeur. Comme il sait bien le faire, ses interventions se sont multipliées sous forme d’interviews. Lesquelles exprimes toutes sa divergence avec les ‘’Princes du jour’’, les Autorités de la Transition. D’ailleurs, le Président de PCC (Plateforme Contre la Corruption et le Chômage au Mali) projetait la tenue d’un grand meeting pour dire ‘’Non à la coupure d’électricité’’ ; ‘’Non au Nina’’ et ‘’Vive les FAMa’’. Une activité dont l’organisation n’a pas été autorisée par le Gouverneur de Bamako pour raison de sécurité.

Entre temps, pour la énième fois (car l’intéressé n’est pas à sa première inculpation pour les mêmes prétextes), les internautes ont suivi sur les différents réseaux sociaux, le partage d’un vocal avec la voix ‘’attribuée’’ au Pr Clément Mamadou Dembélé, tenant des propos cyniques. Surtout lorsqu’il affirme pouvoir jeter des mauvais sorts afin d’ôter la vie au Président de la Transition, Colonel Assimi Goïta, sa famille et son entourage.

En attendant la suite de cette affaire, à savoir si la voix est bien de Clément ou soit truquée (ce qui n’est pas évident lorsqu’on se réfère sur les précédents cas similaires), ce qui est sûr, il risque gros. Déjà, le Procureur de la République près du Pôle spécial de lutte contre de la Cybercriminalité, Dr Adama Coulibaly, aurait émis un soi transmis à la BIJ pour son interpellation. Et le grand animateur des réseaux sociaux sera présenté devant lui dans les jours à venir…Sans doute, le Pr Clement. M. Dembélé est de nouveau dans pain…Le malheur d’avoir une langue fourchue.

Par Mariam Sissoko

Source: Le Sursaut

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *