Office du Niger: Le Syndicat des travailleurs magnifie les efforts de la Direction Générale malgré la crise financière

Office du Niger: Le Syndicat des travailleurs magnifie les efforts de la Direction Générale malgré la crise financière

Comme à l’accoutumée, en ce début du nouvel an, la traditionnelle présentation de vœux à l’Office du Niger a eu lieu le vendredi 05 janvier dernier, date emblématique qui a coïncidé, jour pour jour, avec la 92ème anniversaire de l’entreprise Office du Niger créée le 05 Janvier 1932. Cette cérémonie fut également l’occasion de féliciter les vaillants travailleurs qui ont été distingués par l’État à travers une décoration et d’adresser de vives reconnaissances à ceux qui ont fait valoir leurs droits à la retraite.

C’est dans cette ambiance symbolique pleine de sens et de significations que le personnel de l’Office du Niger s’est retrouvé autour de son Président Directeur Général afin d’immortaliser le moment dans la cour de la Direction Générale le vendredi passé dans l’après-midi.

Après un bref rappel historique, par le maître de cérémonie, Soumana Kané, de l’objectif de la création de l’Office du Niger par l’Administration coloniale française et du sacrifice qu’il faut pour la réussite de sa délicate mission actuelle qui consiste à assurer la sécurité alimentaire, l’honneur est revenu au porte-parole des partants à la retraite de prendre la parole. Le doyen Djédié Fofana, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a manifesté toute sa fierté d’assister à l’événement, car, soutient-il, « il n’est pas donné cette chance à tout travailleur de vivre ce moment ». Ainsi, il a rendu grâce à Allah pour cette miséricorde envers eux. Aussi, il a salué l’esprit d’équipe de la Direction Générale et le travail abattu malgré le contexte sécuritaire et financier difficile. Avant de lancer un appel pressant à l’Etat afin qu’il ne ménage aucun effort pour soutenir l’Office du Niger.

À propos des décorations obtenues par l’Office du Niger, le porte-parole des heureux récipiendaires, Abdoulaye Bamba, chargé de mission, a indiqué que cette reconnaissance de l’Etat est une invite à aller vers la performance. Il a appelé ses collègues travailleurs à plus d’abnégation et de don de soi.

Le Secrétaire général du syndicat des travailleurs de l’Office du Niger, Ousmane Touré a, au nom de l’ensemble de ses camarades, magnifié les efforts de la Direction Générale et cela, surtout malgré la crise sécuritaire et financière qui secoue l’Office du Niger. Au nombre des efforts qu’il a énumérés, l’on retient volontiers, l’établissement de la formation diplômante et du concours professionnel, la mise en place d’un cadre organique et la relecture de l’accord d’établissement. Sans oublier la perpétuation du dialogue entre la Direction Générale et l’ensemble du personnel sans lequel toute entreprise de développement est vouée à l’échec.

L’Office du Niger a été honoré à la fin de l’année, combien éprouvante, qui vient de s’achever, par l’élection d’un de ses agents en la personne d’Issa Touré, à la tête d’un maillon essentiel, voir indispensable de la centrale syndicale UNTM, à savoir le Syndicat National de la Production SYNAPRO. À la cérémonie de présentation des vœux, il a pris la parole pour vivement remercier la Direction Générale pour l’appui inestimable à son élection. Car, il s’agit d’une première qu’un responsable syndical au niveau régional se hisse à la tête de cette organisation syndicale depuis sa création, il y a une cinquantaine d’années. Le camarade Issa Touré, de par son parcours et sa riche expérience, saura, sans doute combler les attentes. Avec, bien évidemment, le concours de tout l’Office du Niger.

Pour boucler la boucle, le Président Directeur Général de l’Office du Niger Abdel Karim Konaté s’est dit honorer par les témoignages et soutiens et dit ne ménager aucun effort pour améliorer les conditions de vie des travailleurs. Aussi, dira-t-il : « mon souhait le plus ardent, de tous les jours, est de hisser l’Office du Niger au firmament des entreprises du pays et de la sous-région ». Pour cela, il a lancé un appel pressant à chacun et à tous afin de dégager une synergie d’actions pour mener à bon port le bateau Office du Niger qu’il a l’honneur et le privilège de conduire aujourd’hui.

Source : CCRP/ON

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *