FAUX: Ces images ne montrent pas le dépôt des armes d’un chef terroriste au Mali

FAUX: Ces images ne montrent pas le dépôt des armes d’un chef terroriste au Mali

Une publication sur Facebook prétendant montrer des photos du dépôt d’armes d’un chef terroriste au Mali est FAUX. 

La publication diffusée le 22 mai 2024 contient deux photos montrant des hommes armés, des caisses contenant des instruments de guerre qui sont au sol devant un bâtiment construit en terre et un véhicule pick-up.  Le commentaire accompagnant ces images laisse lire : « ALERTE : un chef terroriste dépose les armes et se rend au Famas. Dans un contexte de forte pression sur eux, on enregistre des redditions de combattants armés. Ceux-ci acceptent de déposer armes et bagages pour se constituer prisonniers auprès des FAMa.  C’est ainsi que dimanche dernier, deux combattants armés dont un chef terroriste du fuseau Ansongo dans la région de Gao ont fait allégeance aux Forces armées maliennes. 

L’information a été donnée, le lendemain, par la direction de l’information et des relations publiques des armées (Dirpa) sur ses plateformes numériques ».

Nous avons procédé à la vérification à travers des outils de fact checking en sources ouvertes dont Google Lens. Ainsi, les croisements, vérifications et recherches inversées opérées laissent nettement comprendre que les photos ont été utilisées en dehors de leur contexte original. 

La recherche à partir des photos  1 et 2 montre que la première photo ci-dessous, a été prise par Patrick Robert et montre « la fouille d’une maison et la découverte d’un dépôt de munitions, (“une” photo récupérée auprès de l’armée tchadienne) ». 

C’est notamment ce qu’indique le Figaro International dans son papier titré « Mali : La traque aux islamistes » publié le 26 avril 2013. 

En 2014, la même photo a été republiée sur le site ABamako, dans un article titré «Patrouille d’envergure à Bintagoungoun, Rasalma, Lerneb, Djoura, Foita, Ber».

La vérification de la seconde photo montre que celle-ci a été prise lors d’une «opération conjointe des forces armées maliennes et de Barkhane menée fin juin 2018 dans le Gourma au Mali». C’est ce qu’indique VOA Afrique dans un article publié en janvier 2019. 

VOA Afrique souligne que la photo a été publiée pour la première fois sur le compte Twitter de l’État-Major des armées du Mali, le 6 juillet 2018. 

En conclusion, la publication sur Facebook prétendant montrer des photos du dépôt d’armes d’un chef terroriste au Mali est FAUSSE.

Cette vérification des faits est rédigée par Dave Dembele de Mali24.info, dans le cadre du projet Basiki ni Tagne Kunafoni, avec le soutien de Code for Africa, à travers son initiative de vérification des faits, PesaCheck et l’Alliance africaine de vérification des faits (AFCA).  

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *